Qu’est-ce que le massage traditionnel chinois?

Le massage traditionnel chinois n’est pas synonyme d’un simple toucher, n’est encore moins synonyme d’une caresse sensuelle. Je commence l’article ainsi parce que j’ai lu un reportage d’un journal soulignant qu’en 2009, il y a 130 centres de massage asiatiques à Paris. Et que 2/3 d’entre eux proposent des services autres que le massage. Dans les rues de Paris, on peut trouver plus en plus de massage chinois. Je n’ai pas allée faire des recherches, et n’ai pas non le droit d’interférer dans ce que font les autres personnes. Mais s’il y a des personnes qui ont des pratiques érotiques sous le couvert du massage chinois, c’est une atteinte et une  insulte à la médecine chinoise, et surtout une souillure à la culture de la médecine chinoise. Cela influence dérange le développement du massage chinois en France et attaque l’image de la médecine chinoise traditionnelle. Je condamne ces pratiques et j’en suis très en colère.

 

Qu’est-ce que le massage traditionnel chinois alors?

Ici, j’aimerais vous le présenter rapidement pour que vous puissiez le connaître plus en profondeur.

La base du massage chinois est la théorie des méridiens de la médecine chinoise. Le médecin utilise ses mains ou des parties de ses membres, avec différentes techniques, pour stimuler physiquement sur la surface du corps. Directement sur les méridiens, les points d’acupuncture et les muscles, stimuler des changements internes du corps par l’extérieur. Équilibrer les organes du corps, le Souffle (Qi) et le Sang, le Yin et le Yang… C’est une méthode efficace pour lutter contre les maladies et de les prévenir. Il constitue ainsi une pratique physiothérapique sans blessure dans la médecine moderne.

TUINA, dans l’antiquité, il signifiait massage. Le massage signifie au départ la pression et la poussée. Ensuite, avec l’agrandissement des domaines de guérison, les techniques se sont aussi élargies avec le temps. C’est pour cela que le nom de massage a été remplacé par TUINA.

La Médecine traditionnelle chinoise a une longue histoire de massages. Depuis les temps anciens, le massage chinois a une vocation médicale. Autrefois, les personnes souffraient à cause de la rudesse de leur travail et leurs conditions de vie. Ils essayaient de masser les points sensibles pour être soulagés et faire disparaître la douleur. Après une longue pratique, le massage acquiert un rôle important sur la santé et la longévité.

Le livre « HuangDi NeiJing » ne dénote non seulement pas la source du massage et aussi leurs fonctions. Il indique que lorsque nos méridiens, notre Souffle (Qi) ou notre Sang est bloqué, une partie de notre corps va connaître des troubles. Nous pouvons ainsi utiliser le massage pour faire circuler les méridiens, le Souffle et le Sang, et pouvoir guérir les troubles.

Le massage traditionnel chinois a traversé l’antiquité et est conservé jusqu’à maintenant. De la pratique à la théorie, le développement n’a jamais cessé. En tant qu’une technique médicale, il est utilisé très largement.

Dans l’Histoire de Chine, pendant les dynasties Sui et Tang, c’est-à-dire entre 581 et 960 Après J.-C., c’était la période fertile pour le massage chinois. Le technicien du massage chinois a été nommé et certifié par le gouvernement. Le massage a aussi été listé dans le programme d’éducation de la médecine chinoise. C’est au cours de la période de TiaoBao, c’est-à-dire 742 à 756 Après J.-C., la technique du massage chinois est transmise au Japon, en Corée, et en Inde etc.

Durant la dynastie de Ming, de 1368  à 1644 Après J.-C., il existe une spécialité de massage chinois. Il a accumulé aussi beaucoup d’expérience en matière de pédiatrie, forme alors un système de massage pédiatrique.

A la dynastie Qing, entre 1636 et 1912, forme alors le massage orthopédique, et apparaissent alors de nombreux ouvrages célèbres sur le massage chinois.

Aujourd’hui en Chine, la thérapie par massage est étendue en Médecine interne, externe, gynécologie, pédiatrie, orthopédie etc. Certifiée par les pratiques cliniques que c’est une méthode efficace.

L’amélioration de la circulation du sang et la promotion du métabolisme peuvent diminuer la fatigue, renforcer la santé générale, prolonger la durée et avoir des fonctions de conservation et de soins de santé.

TUINA est une science médicale. Le médecin de Tuina ou le masseur doivent maîtriser d’abord les théories de la médecine chinoise, et aussi la pratique des techniques, et enfin saisir les différentes manières de guérir diverses maladies.

Le massage traditionnel chinois nécessite donc une connaissance et une maîtrise des bases élémentaires de la médecine chinoise.

Pourquoi la moxibustion peut-elle guérir des maladies et prévenir la santé?

Dans les quatre grandes œuvres classiques traditionnelles de la médecine chinoise, « HuangDiNeiJing » est le plus ancien ouvrage médical. C’est aussi le premier livre écrit au nom de notre ancêtre: HuangDi. Au niveau de la théorie, il crée alors la théorie de Yin/Yang, celle des méridiens, du bien-être et aussi beaucoup d’autres systèmes théoriques. C’est la source et la base théorique de la médecine chinoise.

« HuangDiNeiJing » décrit pour la première fois les principes et les méthodes de la physiologie, de la pathologie, des maladies, et de la guérison. Il offre une immense contribution à la santé humaine. Ce livre protège notre communauté chinoise, guérir des maladies et gagner des guerres, pour pouvoir vivre jusqu’à aujourd’hui. C’est non seulement un ouvrage théorique, c’est aussi une œuvre monumentale du bien-être de l’Homme. Il nous apprend à comment ne pas tomber malade; comment avoir la bonne santé et la longévité sans consommer de médicament: c’est aussi la pensée principale, prévenir les maladies avant qu’elles n’apparaissent. La clé est de regarder notre corps intérieur. A travers nos ajustements des Souffles (Qi), du Sang, des méridiens, de nos organes internes, pour obtenir la longévité et la santé. Il nous montre une façon, un chemin pour connaître notre vie.

Les célèbres médecins de chaque dynastie, que ce soit théorique ou pratique, leur succès s’est toujours lié avec ce livre « HuangDiNeiJing ». Maintenant, notre société démontre encore plus l’utilité et la valeur de cette œuvre antique. Il n’éveille non seulement l’intérêt du peuple chinois, mais aussi l’attention des occidentaux.

A Paris, nous pouvons aussi trouver la traduction française de « HuangDiNeiJing ». Dans la présentation de l’ouvrage, (en français) on peut lire « Huangdi neijing », le classique qui sert de base à l’acupunture et à la moxibustion et, plus largement, à toute la médecine traditionnelle chinoise ».

Une des théories que HuangDiNeiJing est: Nous pouvons combattre les maladies, c’est grâce à notre Souffle Yang (YangQi). Il est comme un soldat protégeant notre corps. Les ancêtres compare le Souffle Yang avec la relation du Soleil au Ciel. Si le ciel n’a pas de soleil, alors la terre est plongée dans les ténèbres, les végétations ne peuvent  pas croître. De la même façon, si notre Souffle Yang est fort, alors nous ne tombons pas malade.

De plus, il a été écrit que les femmes après 35 ans, et les hommes après 40 ans, notre corps commence à vieillir. Beaucoup de personnes sont en bonne santé vers 20 ans, dès qu’elles dépassent 40 ans,  commencent à ressentir la fatigue, tombent plus facilement malade. Ce n’est pas dire qu’on n’est pas malade à 20 ans, c’est qu’à ce moment notre Souffle et notre Sang sont suffisants dans notre corps. Autrement dit, notre système immunitaire est fort, on tombe moins facilement malade. Après 40 ans, les organes commencent à vieillir, le Souffle et le Sang deviennent insuffisants, et donc affaiblissement de notre immunité, donc plus facile à être malade.

C’est pour cela que nous devons compléter et préserver cette énergie. Comment faire?

Dans un autre livre ancien « BenCaoGangMu », est écrit que l’armoise est une plante purement Yang. La moxibustion pourra réguler le Souffle et le Sang de notre corps, faire circuler nos douze méridiens corporels, éliminer le Souffle froid (Han) etc. La moxibustion aide justement à améliorer et renforcer notre Souffle Yang.

Depuis longtemps, dès que nous sommes malades, nous pensons d’abord aux médicaments. Médicaments permettent de contrôler les maladies, mais ne coupent pas les racines des maladies. La base de notre prévention c’est de renforcer notre système immunitaire. La moxibustion est la meilleure solution.

Si nous pratiquons souvent la moxibustion sur nous-même, par exemple aux niveaux des points d’acupuncture importants: ShenQue, GuanYuan, MingMen, ZhuSanLi etc., cela permet d’améliorer notre énergie et le système immunitaire. Notre corps peut alors combattre beaucoup de maladies, garder notre jeunesse et donc lutter contre le vieillissement.

La moxibustion – la menstruation et la gynécologie

L’utérus est un des organes féminins importants. Dès la première menstruation jusqu’à la ménopause, cela nous accompagne pendant plusieurs dizaines d’années. Les menstruations de chaque sont normales ou pas dépendent de notre état de santé. Le plus important, elles concernent surtout la santé des nouveaux-nés. 

Qu’est-ce que la menstruation? C’est un cycle biologique: à chaque mois environ, l’endomètre se détache et il se produit le phénomène d’hémorragie. Peut-être que vous pensez que tant que les règles arrivent chaque mois, alors c’est bon; et ne tenez pas forcément compte de l’abondance, de la régularité (avancée ou retard). Le cycle normal est de 28 jours, + ou – 1 jour. La présence de règles est de 4 à 5 jours.

Le diagnostic de la médecine chinoise se base sur les symptômes, les situations citées ci-dessus ne sont pas considérées comme maladie ou anormal, mais c’est elles qui implantent le danger caché des maladies ultérieures. Surtout si nous sommes enceintes sous ces conditions, l’enfant peut aussi facilement tomber malade.

C’est pour cela que lorsque notre corps nous montre ses signes alors nous pouvons mieux prévenir notre santé et donne une bonne santé à notre enfant.

 

Les différents symptômes sont:

1. règles avancées et abondantes
D’après la médecine chinoise, c’est l’insuffisance de Qi (souffles internes), c’est-à-dire l’affaiblissement du système immunitaire. Si vous êtes enceinte à ce moment là, l’enfant aura aussi un système immunitaire affaibli.

2. règles retardées et peu abondantes
La médecine chinoise appelle cela l’insuffisance de sang, fragilité des reins. Si vous êtes enceinte à ce moment là, l’enfant peut avoir du mal à avoir une grande taille. Et aussi l’hyperactivité par exemple, difficulté de concentration etc.

3. règles parfois avancées parfois retardées (quantité normale)
Il s’agit d’une fragilité de la rate, c’est-à-dire un affaiblissement du système digestif. Si vous êtes enceinte à ce moment là, il arrive souvent que l’enfant adopte une alimentation sélective, et induit alors une déséquilibre nutritionnelle.

4. règles parfois avancées parfois retardées et quantité variable
La médecine chinoise parle de l’affaiblissement du foie et des reins. Si vous êtes enceinte à ce moment là, l’enfant peut facilement avoir une certaine infirmité motrice cérébrale ou autisme.

5. Douleurs menstruelles
C’est le Han (froid interne) qui est responsable dans notre corps. Si vous êtes enceinte à ce moment là, le garçon peut avoir facilement une hernie congénitale et énurésie nocturne, la fille aura aussi des règles douloureuses et a aussi facilement une énurésie avant l’avant l’âge de 10 ans.

6. Inconstance/en continu
Parfois pendant 10 jours (ou plus), arrêt quelques jours, puis retour des règles (exemple) Alors c’est un problème du foie.

7. Après accouchement, encore des douleurs menstruelles
95% des femmes souffrant ce symptôme ont plus de « chance » d’avoir le fibrome utérin. Il est intimement lié aux règles douloureuses. Beaucoup de personnes choisissent de pratiquer l’opération chirurgicale pour la section, mais cela ne guérit que en apparence, et non à la cause du problème. Et cela peut aussi empirer la situation ultérieures.

8. Inflammation gynécologique
Lorsque le système immunitaire s’affaiblit, le corps est plus facilement contaminé par les bactéries, comme la vaginite, ensuite la cervicite, et encore pire le cancer du col de l’utérus. Le dernier est une des maladies les plus fréquentes qui menace la santé des femmes.

Ci-dessus les quelques symptômes de la menstruation anormale, règles douloureuses et maladies gynécologiques, je vais ensuite parler des vertus de moxibustion pour ces anomalies.

 

La médecine chinoise dit qu’une mauvaise circulation amène la souffrance. Comme les règles douloureuses, c’est le Han (froid interne) de notre corps qui provoque la stagnation du sang. C’est aussi la raison pour laquelle il y a formation de fibrome utérin. Une des grandes fonctions de la moxibustion c’est d’éliminer le Han de notre corps et réchauffer nos organes, ici l’utérus, elle peut aussi régler la menstruation. Le célèbre médecin chinois du dynastie Ming, Gong JuZheng écrit dans son œuvre: lorsque le Han rencontre la chaleur de la moxibustion, c’est comme la glace rencontre le feu, on peut donc utiliser la moxibustion pour chasser le Han (froid interne) de notre corps, pour que notre sang puisse circuler à nouveau normalement.Ainsi, on peut éviter les douleurs menstruelles, les fibromes utérins, et les autres maladies gynécologiques.

Une autre grande fonction de la moxibustion c’est l’énergie de la flamme de la moxibustion peut améliorer notre énergie interne (Qi et Sang), renforcer notre système immunitaire, enrichit le renouvellement des organes. Le corps possède 14 méridiens principaux, et plus de 360 points d’acupuncture. Nous pouvons donc utiliser la moxibustion, à
travers les méridiens et les points d’acupuncture, pour soigner la santé du foie, des reins, de l’estomac, de la rate etc… Pour équilibrer le Yin et le Yang dans le corps. Nous pouvons alors prévenir des symptômes et maladies que nous avons cités auparavant.

Dans le billet précédent, on a évoqué Madame San GuiMin, sur son blog il y a beaucoup d’exemple de guérison des maladies gynécologiques. De plus, il y a aussi 25 exemples où après la moxibustion, elles ont pu tomber enceinte. Aujourd’hui, j’espère que vous puissiez être sensibilisé et connaître mieux la moxibustion. Pour les personnes souffrant des symptômes ci-dessus cités, vous pouvez peut-être utiliser la moxibustion pour résoudre le problème à sa source.

Mes ressentis de la pratique de la moxibustion


Dans l’immense famille de la médecine chinoise, ce que nous connaissons le plus communément est l’acupuncture, les plantes médicales et le tuina etc. Par contre, nous commençons à oublier l’existence de la moxibustion. Quelques années auparavant, une amie de Paris me demande de pratiquer la moxibustion sur ses douleurs corporelles. Elle avait du rhumatisme au niveau du dos, du cou, et des doigts. Très rapidement pendant cette séance arrive le phénomène d’éructation. Après la moxibustion, j’ai aussi pratiqué le tuina au niveau du dos et du cou. Efficacité qu’on peut observer tout de suite: elle peut déjà tourner la tête et le dos comme débarrassé des montagnes. Le soir-même elle n’a pas eu de difficulté à s’endormir et le lendemain elle se trouve très en forme. Après quelques autres
séances, elle ressent toujours des bons effets et trouve qu’elle a bonne mine.

Personnellement, j’ai rencontré une période de trouble dans la menstruation, d’après la médecine occidentale, ce serait le moment d’entrée en ménopause. Du point de vue de la médecine chinoise, c’est plutôt le phénomène de manque de sang et de perte d’équilibre du Yin dans le corps. J’utilise également la moxibustion pour me soigner moi-même. J’ai pratiqué la moxibustion sur des points d’acupuncture spécifiques comme: le nombril, GuanYuan, ZhongWan, ZhuSanLi, SanYinJiao etc, pour améliorer l’énergie et la quantité de sang dans le corps. Cela a duré quelques temps, et maintenant c’est revenu comme avant,
quand j’étais plus jeune.

Je continue souvent à pratiquer la moxibustion sur moi-même pour le bien-être, cela fait plusieurs années que je n’ai pas attrapé de rhume. Très dynamique, et ma peau reste éclatante et jeune. Je ressens vraiment l’efficacité de la moxibustion que ce soit pour la prévention, le soin des maladies ou pour retrouver la jeunesse et la beauté.

Dans mon travail, j’ai aussi accumulé de nombreuses expériences de la moxibustion. Une femme ayant eu un cancer de sein 10 ans auparavant déclare récemment une prolifération des cellules cancéreuses. Pendant sa période de chimiothérapie, j’ai utilisé la moxibustion avec elle. Elle me dit que la chimiothérapie de cette fois-ci paraît moins difficile que les autres fois, par exemple le corps est moins endoloris, elle a l’impression d’avoir plus de force, au niveau de la bouche il y a aussi moins de sensations et d’effets désagréables.

Une autre femme atteinte d’un cancer du sein, j’ai de même pratiqué la moxibustion et le tuina par les méridiens et les points d’acupuncture. Elle se trouve aussi moins fatiguée, et s’endort plus facilement.

Une autre amie qui souffre depuis une dizaine d’années de constipation. Après quelques séances de moxibustion, et d’apprentissage de tuina au niveau du ventre et les points d’acupuncture spécifiques. Jusqu’à maintenant, son problème de constipation est quasiment entièrement résolu.

Une dame de 93 ans, après chaque séance dit qu’elle se sent en forme, et a bonne mine. Pendant un an et demi, dans les cheveux entièrement blancs d’antan on peut commencer à retrouver des nouveaux cheveux noirs.

Un autre exemple de monsieur de 70 ans, avec des problèmes de la prostate. Après la moxibustion, il ressent aussi une amélioration de son état de santé. Et alors que le rhume l’attaque chaque hiver, l’année dernière il s’avère qu’il a été épargné.

Un dernier cas, la maman d’une amie de Chine, 85 ans, atteinte d’une urémie, doit aller à l’hôpital tous les 10 jours pour faire une dialyse. Je lui conseille par téléphone d’essayer la moxibustion. Un miracle se produit: moxibustion a été pratiquée pendant un mois, elle commence à éliminer beaucoup d’excréments noirs, de pus, du sang très foncé etc. Les jambes violettes auparavant commencent à revenir à l’état normal. Elles ont continué la moxibustion jusqu’à maintenant. Cette année, cette dame a 88 ans, elle retrouve son état normal et n’a longtemps plus besoin d’aller à l’hôpital. (Il faut préciser aussi pendant cette période de soin, elle a aussi utilisé les feuilles pures d’armoise roulée en cigarette pour fumer. La fumée a aussi beaucoup aidé dans l’élimination des toxines.)

Des exemples similaires, je peux en retrouver tous les jours dans ma pratique. Et aussi dans ce que je sais des expériences et des miracles créés par la moxibustion. En fait, des choses qu’on juge très compliquées possèdent des raisons très simples. Comme il suffit d’une feuille d’armoise, on crée la moxibustion. Si ce n’est pas vous-même qui teste cette pratique, vous ne pouvez pas croire son pouvoir.

C’est comme l’acupuncture que nous connaissons tous: au début, l’Europe l’a très difficilement acceptée. Même si l’acupuncture est arrivée en France au 17ème siècle, et que le gouvernement de la Grande-Bretagne et le peuple l’ont déjà accepté et largement utilisé, pour la France c’est seulement maintenant que cela revient à la mode. Aujourd’hui, je vous présente la moxibustion de la famille de la médecine chinoise, encore plus ancienne que l’acupuncture, son utilisation est encore plus large, et son efficacité plus remarquable. Avant il y avait les anciens, maintenant les modernes attestent cette pratique qui apporte à la population la santé, la beauté et la longévité. Pour que plus de personnes possible sachent et utilisent cette méthode. La moxibustion peut s’engager dans la mission de protéger notre vie.

La moxibustion a sauvé la vie de cette enfant!

Je profite souvent de l’été pour me rendre en Chine pour apprendre les techniques de la médecine traditionnelle chinoise avec de différents professeurs et médecins. L’année dernière, je suis allée dans la région de HeNan et j’ai étudié avec une médecin d’esthétique traditionnelle chinoise.
 

Un jour, elle amène sa fille dans son cabinet. Face à cette petite fille, qui pourrait penser quel passé difficile elle a pu traverser., et comment cette femme courage a pu récupérer sa fille aux mains de la Mort? Cela devrait être une histoire émouvante.

Sept ans avant, elle a mis au monde sa fille. En même temps de connaître les joies d’être mère, elle découvre en même temps que sa fille souffre d’une maladie immunitaire innée extrêmement rare qui s’exprime surtout dans le sang. Tout le corps est recouvert de cloques, même les doigts, les pieds, les mains etc. A chaque centimètre en contact avec l’air, les cloques se forment.

Avant les deux ans de la petite fille, la mère a consulté tous les hôpitaux de BeiJing, mais toujours sans grands progrès de guérison. Si la situation continuait ainsi, ce n’est que la mort qui l’attend ou un handicap à vie. Devant ce problème insoluble, comme elle étudie aussi la médecine chinoise, elle a pensé à utiliser la moxibustion. Non seulement cela permet d’améliorer le système immunitaire de sa fille, mais aussi soulager les souffrances des injections quasi quotidiennes.

Elle a commencé par les extrémités des doigts de mains et de pieds de la petite fille. Et après applique une solution fabriquée par elle-même avec des plantes médicales. Une semaine après, la situation commence à s’améliorer à partir du pied droit. Ainsi, la mère voit à nouveau de l’espoir et cela renforce sa confiance.

Encore 3 mois après, l’enfant peut enfin mettre pieds à terre et commence doucement à marcher. Depuis ce jour là jusqu’à maintenant, la mère n’a jamais cessé de soigner sa fille avec la moxibustion. La peau du dos et du torse s’est quasiment rétablie. Lorsque je l’ai vue l’année dernière, il ne restait plus que les jambes qui ont encore des cloques. L’enfant peut vivre normalement, aller à l’école comme la plupart des enfants. Le 26 septembre 2010, je les ai appelé pour avoir les nouvelles, la situation reste toujours très optimiste.

Je vous retranscris cette histoire ici, il n’y a que la mère qui ne peut ressentir les profondes joies et difficultés qu’elle a pu rencontrer jusqu’à aujourd’hui. On peut dire qu’elle a créé un
miracle.

Je connais un autre météorologue en Chine, il a aussi gardé sa santé avec la moxibustion. Depuis tout petit, il a la santé fragile. En 1978, après qu’il ait connu l’opération de l’appendicite, son corps s’est davantage affaibli. Il ne pouvait plus se rendre à l’université, et devait se reposer à domicile. Il a ensuite découvert le livre de la « technique de moxibustion » de Xie XiLiang, et la pratique sur soi-même. Après un certain temps, son état de santé se révèle de mieux en mieux. Et retrouve petit à petit une bonne santé. A sa 55ème année, il est physiquement comme un jeune homme.

De même, sa femme découvre il y a 3 ans des parties enflées et dures sur son sein. Elle n’a pas été opérée ou subie de chimiothérapies ou quelconques médications. Elle est restée surtout chez elle se soigner, renforcer la nutrition dans les aliments, contrôler les humeurs, et aussi utiliser la moxibustion pour chauffer les parties dures, tout cela jusqu’à maintenant. Le 23 septembre 2010 j’ai pris contact avec eux, et compris que ces parties enflées ont toutes à peu près disparu et qu’ils reprennent la vie normale. Après avoir entendu les bonnes nouvelles, j’espère vraiment qu’ils seront heureux, de bonne santé et connaîtront beaucoup de bonheur.

Les vertus de la moxibustion ont sauvé je ne sais combien de la vie depuis le début de son histoire, ils sont issus de la richesse et l’essence de l’expérience depuis l’antiquité jusqu’à maintenant, ce sont des trésors pour notre santé et notre vie. C’est pour cela qu’on dit « Savoir la moxibustion c’est votre chance. Pratiquer la moxibustion c’est votre santé ».

La moxibustion d’hier et d’aujourd’hui

La moxibustion est le trésor de la médecine traditionnelle et de la culture chinoise. Elle est non seulement née de l’intelligence des chinois, des expérimentations médicales depuis cinq mille ans, elle est surtout la plus ancienne méthode des merveilles du bien-être chinois et la plus naturelle, la plus pure, non polluée, sans effets secondaires toxiques, sans frais
onéreux de soin « green ».
 

Le soin des maladies par moxibustion a une longue histoire en Chine. Sa découverte est liée à l’utilisation du feu par les humains. Au cours des rudes hivers, ils se réchauffaient avec le feu, et quelques fois, il se pourrait qu’ils se soient brûlés par des étincelles, et découvrent en même temps que certaines souffrances de maladie disparaissent. C’est ainsi que nous avons pensé d’utiliser le feu pour soigner des maladies. C’est donc par les expérimentations, petit-à-petit, à travers le temps, que la moxibustion est enfin devenue une technique de soin dans la médecine chinoise traditionnelle.

En 1973,les anciens livres médicaux « ZhuBi ShiYi Mai JiuFa » et « YinYang ShiYi Mai
JiuFa » sont découverts dans la Troisième Tombe de MaWangDui, dans la ville de ChangSha en Chine, ce sont les plus anciens ouvrages relatant l’utilisation de la méthode de la moxibustion. Et elle est encore plus présente dans le livre « HuangDi NeiJing ».

Suivant le développement grandissant de la médecine chinoise, pendant le 3e et le 4e siècle après Jésus-Christ, beaucoup d’ouvrages spécialisés à la moxibustion ont été écrits. Après le 7e siècle, la moxibustion devient une pratique courante. Il y avait en plus des thérapeutes spécialistes de la moxibustion. A chaque dynastique, la moxibustion est largement utilisée et des médecins célèbres ont pu laisser beaucoup d’expérience. C’est ainsi que nous pouvons trouver des proverbes chinois tels que « lorsque nous avons des feuilles d’armoise depuis trois ans à domicile, le médecin pourra ne pas venir. » ; « pour préserver la vie, le premier choix est la moxibustion »…

Si cette méthode a pu traverser plusieurs milliers d’années jusqu’à aujourd’hui, c’est surtout
grâce à la variété de ses fonctions, à son efficacité, à sa non-toxicité et ne possède pas d’effets secondaires. C’est une des manières de soin d’intérieur par le biais de l’extérieur.

Qu’est-ce que la moxibustion? Avant de la présenter, je vais d’abord parler une fête traditionnelle chinoise: DuanWuJie. Pendant la fête traditionnelle chinoise des bateaux-dragons au mois de Mai du calendrier chinois, le peuple a coutume de boire du vin d’armoise, manger des gâteaux d’armoise, allumer des feuilles d’armoise etc. De plus, nous accrochons des plantes d’armoise sur les portes, car les anciens pensent qu’elles mettent à distance les démons et maladies, et permettent de résister aux épidémies.

L’armoise est l’ingrédient principal de la moxibustion. Armoise est une plante herbacée vivace de la famille des Astéracées. Sa nature est douce, et son parfum est aromatique. Nous pouvons trouver l’armoise dans beaucoup de régions de la Chine. Cependant, la meilleure armoise se trouve à JingZhou, dans la province de HuBei. Cueillies au mois de Mai, les feuilles vont être utilisées pour fabriquer divers produits naturels. D’après les études
pharmacologiques de nos jours, les feuilles d’armoise possèdent de multiples fonctions. De plus, la fumée d’armoise permet de contrôler et éliminer les microbes.

La moxibustion, selon les théories traditionnelles de Yin/Yang, des méridiens, de WuXing, utilise l’armoise ou une mélange de plantes médicales sur des points d’acupuncture en chauffant ou brûlant. La chaleur ainsi que l’action des plantes, à travers la circulation par les méridiens, améliore l’énergie et le système immunitaire du corps et de la circulation sanguine, élimine le froid et les toxines dans le corps, soulage les douleurs corporelles, lutte contre le vieillissement et pour la beauté etc, et donc parvenir à prévenir et guérir les maladies.

Avec l’avancée de la technologie, la technique de moxibustion est aussi en progression. De nos jours, il y a en Chine beaucoup de médecins et spécialistes de la moxibustion, comme le professeur Xie XiLiang, 87ans cette année. Cela fait plus de 60ans qu’il expérimente la moxibustion et accumule ainsi beaucoup d’expérience. Par exemple un patient mourant cancéreux a été sauvé de ses mains, tout comme beaucoup de patients atteints de maladie de foie. Il utilise aussi la moxibustion à usage personnel pour  protéger sa santé. L’année dernière, j’ai pu le rencontrer en Chine et malgré ses 86 ans, il est resté en très bonne santé et vigoureux.

De même, d’après le professeur de l’Université de la Médecine et de la Médication Chinoise de Beijing et actuel grand médecin Tian CongHuo : « La moxibustion peut soigner spécialement plus de cent maladies, est efficace pour plus de trois cents différentes maladies. »  Lors de sa visite en Suisse pendant les années 80, il a employé la méthode de moxibustion pour secourir un célèbre peintre qui souffrait d’une grave maladie du cœur et des poumons.

Aujourd’hui, les avancées de la société nous ont apporté des inconvénients, comme la pollution, les effets secondaires des médicaments chimiques,le stress, la fatigue, la pression, les insomnies, la dépression, l’irritabilité, la perte de la mémoire, hyperplasie des mammaires des femmes et les problèmes de la prostate des hommes etc. Cette technique
physiothérapique retrouve de nouveau sa jeunesse.

Cette année, la chaîne télévisuelle de Beijing CCTV a invité un spécialiste de la moxibustion pour faire 12 émissions spécialement sur ce sujet. Une autre médecin retraitée à Beijing, Shan GuiMin, écrit sur son blog ses expériences de la pratique, apprend aux autres comment utiliser la moxibustion pour prévenir et soigner les maladies. En suivant ses conseils, beaucoup de monde a retrouvé la santé, et même des personnes avec des maladies prédites « inguérissables ». Le nombre de visite de son blog (http://blog.39.net/shanguimin) dépasse déjà 6 500 000!

Je présente ici l’histoire de la moxibustion, car c’est une technique vérifiée et certifiée par l’expérience accumulée depuis l’antiquité jusqu’à nos jours. J’étudie et je pratique moi-même cette technique. J’aimerais écrire ici ce que je sais de la moxibustion et aussi mes propres ressentis à partager avec vous. J’espère que vous puissiez mieux la connaître, l’utiliser, et s’en servir pour protéger votre santé, ainsi qu’apportant le bonheur et
le joie de la vie.

Dans mon blog, en plus de présenter cette pratique de la moxibustion, je vais aussi écrire sur d’autres thèmes de la médecine chinoise traditionnelle comme les méridiens, Yin-Yang,
réflexologie etc…

Les Techniques Traditionnelles Chinoises