La moxibustion de GuanYuan: améliorer la sexualité des hommes

Dans le corps, il y a beaucoup de points d’acupuncture très importants pour notre bien-être. Par exemple les points ShenQue, MingMen, ZhuSanLi etc. En France, les personnes qui apprennent le QiGong devraient connaître le point « DanTian », ce point s’appelle GuanYuan en médecine chinoise, c’est un point très important. Il se situe 4 doigts horizontaux en dessous du nombril, sur un des méridiens les plus importants: RenMai.

Ce point est intimement lié aux intestins, la rate, les reins. C’est l’endroit où les hommes emmagasinent leur Energie et où les femmes emmagasinent leur Sang. On dit que l’énergie que dégage le point GuanYuan dans notre corps est comme l’énergie de la bombe atomique. Depuis l’antiquité jusqu’à aujourd’hui, ce point est un des points capitaux pour guérir les maladies et pour le bien-être.

Le soin des maladies et le bien-être dans la culture de la médecine chinoise sont pratiqués selon les règles de la nature: le temps, la saison etc. Par exemple, nous semons au Printemps, et nous récoltons en Automne. L’agriculture suit cette règle. La médecine chinois suit également nombre de ces règles de la nature.

Selon les saisons, nous sommes actuellement dans le passage de l’été vers l’automne. Selon les théories de la médecine chinoise, cette période est le meilleur moment pour pratiquer la moxibustion au point GuanYuan. Parce que c’est le moment où nous pouvons réserver de l’énergie dans notre corps pour le futur. C’est comme semer les graines au printemps. De plus, c’est un des points importants pour améliorer la fonction sexuelle des hommes. Comme pour les personnes souffrant des troubles sexuelles et des problèmes de prostate, pratiquer la moxibustion au point GuanYuan apporte de très bons résultats pour soulager ces troubles.

Si vous pouvez persister à faire la moxibustion à ce point régulièrement, votre corps va, petit à petit, connaître de bons changements, voire d’autres bons résultats dont on ne s’attend pas. Cela permet de garder la jeunesse et la force vivante.

En pratique:

Une fois par jour ou une fois tous les 2 jours. A chaque fois 20 à 30 minutes. Vous pouvez pratiquer de fin aout à fin septembre.

Choisir un bâton de moxa ordinaire. Allumer. Face à ce point, on peut faire des mouvements vers le haut, le bas, la gauche ou la droite. Jusqu’aux sensations de chaud, rose sur la peau, voire même un peu d’humidité sur la peau c’est mieux.

Le point GuanYuan
Le point GuanYuan
GuanYuan
GuanYuan

Moxibustion au nombril, compagnon de votre santé et longévité

La moxibustion est une thérapie mystérieuse, sa pratique est très large. C’est une des techniques les plus utilisées dans l’ancien temps en Chine. Aujourd’hui, c’est également une méthode traditionnelle, naturelle, biologique et adorée par tous. On l’utilise souvent dans les domaines de bien-être, de soin de maladie, et de la beauté.

La moxibustion de longévité a plus de 1000 ans d’histoire. Dans le plus ancien ouvrage médicinale « Classique interne de l’empereur Jaune » , cette pratique a été déjà annotée. Le livre « ZhuangZi » montre que Confucius a déjà utilisé cette technique pour son bien-être et longévité.

Pratiquer la moxibustion au niveau du nombril est une méthode qui existe depuis l’antiquité.

Dans la médecine occidentale, le nombril est une cicatrice après la naissance. Nous savons que le fœtus est nourri par le cordon ombilical, nous pouvons dire que sans ce cordon, la vie n’existe pas.

La médecine chinoise appelle le nombril « ShenQue »: Shen est la vitalité de l’âme, Que est la porte de la ville de l’Empereur. Cela montre l’importance du nombril.

ShenQue est un point important dans le corps humain d’après la médecine chinoise, c’est également le point le plus important dans la recherche de longévité.

ShenQue est relié à tous les organes internes de notre corps, il se situe sur le méridien RenMai et est en regard avec le point MingMen sur le méridien DuMai dans le dos. Ces deux points montrent que le Yin et le Yang sont reliés ensemble. C’est l’endroit de l’énergie de la vitalité. Ainsi, en pratiquant la moxibustion au niveau du nombril, c’est construire un approvisionnement de l’énergie de la vitalité.Cela permet de nourrir sans cesse l’énergie de notre corps, pour que le Qi et le Sang circulent parfaitement dans notre corps et que le Yin et le Yang soient équilibrés. Nous serons alors pleins d’énergie, très en forme. Notre teint sera en bonne santé, l’ouïe et la vue fonctionneront toujours très bien etc…

Pratiquer la moxibustion au niveau du nombril pour obtenir la longévité, cela a déjà été prouvé par de nombreux exemples depuis l’antiquité jusqu’à aujourd’hui. Ainsi, pour les enfants qui veulent bien grandir, les femmes qui veulent rester jeunes et belles, les hommes qui veulent être en forme, les personnes âgées qui veulent vivre longtemps, la moxibustion au nombril est la meilleure solution.

Depuis l’antiquité, il y a de nombreuses techniques pour pratiquer la moxibustion au nombril. Mais ici j’ai choisi de vous présenter la technique la plus simple.

Nous pouvons nous allonger ou nous asseoir. Allumer un bâton de moxa, mettre en face du nombril. La distance est variable selon vos sensations, la chaleur doit être supportable pour vous. On peut faire des cercles autour du nombril, faire des mouvements du haut en bas, de gauche à droite etc. A pratiquer durant environ 30 minutes. Nous pouvons pratiquer quand nous pouvons, dès que nous avons le temps, mais régulièrement.

Attention:

1. Ne pas pratiquer la moxibustion lorsqu’il y a blessure au nombril.

2. A jeun, ou juste après manger, à ne pas pratiquer tout de suite.

3. Interdit aux femmes enceintes

Moxibustion à travers une tranche de gimbembre
Moxibustion à travers une tranche de gimbembre

Petits secrets pour maigrir

L’obésité est appelée par la médecine chinoise comme gonflement. Souvent c’est du à la faiblesse des reins influençant la fonction de transformation de la rate, provocant un excès d’humidité dans le corps, ainsi se forme le « gonflement », ce que nous appelons obésité.

L’humidité, dans la médecine chinoise, est une des six grandes raisons provoquant des maladies. Ces 6 raisons sont: le vent, le froid, la chaleur, l’humidité, la sècheresse et le feu. Cette humidité est une toxine qu’on devrait éliminer de notre corps. Non seulement elle provoque l’obésité, mais elle est également l’origine de beaucoup de maladies. En éliminant l’humidité dans notre corps, nous pouvons mincir, et le plus important, cela nous éloigne de nombreuses maladies.

Aujourd’hui, je vous présente deux aliments qui éliminent l’humidité de notre corps: Orge et Haricot rouge.

Orge

Orge
Orge

L’orge est une plante médicinale traditionnelle en Chine, c’est aussi un céréale que les chinois mangent souvent. L’orge peut non seulement éliminer l’humidité du corps et le gonflement mais aussi nourrir la rate et est un aliment bénéfique pour la beauté. En mangeant régulièrement, cela permet de ralentir le vieillissement, éliminer les tâches du visage et les phénomènes comme la sècheresse de la peau et garder la luminosité et la finesse de la peau.

L’orge possède également ses fonctions médicinales: renforcer le système immunitaire, lutter contre les cancers, faire baisser l’hypertension et l’hyperglycémie, calmer l’esprit, faire baisser la chaleur dans le corps, calmer les douleurs etc…

Haricot rouge

Haricots rouges
Haricots rouges

Il est riche en vitamines B1, B2, en protéine et de nombreux minéraux, il peut également nourrir la rate et l’estomac, aider à la fabrication du sang. Le haricot rouge peut éliminer les gonflements d’humidité dus aux maladies du cœur, des reins, du foie et du ventre, il peut également permettre de mincir.

Mettre l’orge et Haricot rouge ensemble, c’est une recette traditionnelle souvent utilisée par les chinois. Cet ensemble peut non seulement nous permettre de mincir, mais aussi protéger notre corps contre les maladies.

*En pratique:

Orge 100g

Haricots rouges 100g

Faire tremper l’ensemble dans l’eau tiède pendant 3 à 4 heures. Puis laver.

Ajouter environ 120 cl d’eau froide dans une casserole. Bouillir jusqu’à l’ébullition.

Passer à feu doux, cuir pendant 30 à 40 minutes

On peut alors manger le mélange et boire le jus.

Observer le visage pour connaître la santé

Classique interne de l’empereur Jaune est le plus ancien ouvrage de médecine chinoise traditionnelle. Dans cet ouvrage, il a été dit que lorsqu’il y a un point de taille d’un pouce noir apparaissant sur le front, alors cette personne peut, sans aucune maladie ou signes annonciateurs, mourir subitement. La couleur du visage n’est pas seulement la couleur mais prévoit aussi notre santé, à travers les couleurs de visage, nous pouvons alors voir si nous sommes malades. En connaissant ces phénomènes, nous pouvons alors suivre notre état de santé, pour prévenir avant que nous ne sommes malades, et soigner plus tôt les maladies pour que nous puissions vivre plus longtemps.

Dans la médecine chinoise, il y a 4 manières de voir les maladies: regarder, sentir, demander, prendre le pouls. La plus appréciée est celle de regarder.

Les anciens médecins chinois, en suivant les théories de la médecine chinoise et les expériences accumulées avec le temps, ont pu classer les couleurs du visage des malades en 5 couleurs: blanc, jaune, rouge, vert très foncé (quasiment noir), noir.Cette méthode s’appelle l’Observation en 5 couleurs.

Il y a 2000 ans, cette théorie de l’observation en 5 couleurs inventée par les ancêtres chinois démontre bien leur intelligence extraordinaire et de de leur niveau technique.

A travers de longues expérimentations, les ancêtres ont pu relier les couleurs de maladie sur le visage et les symptômes des maladies, et ont pu faire cette conclusion: le vert foncé et le noir sont des couleurs représentant les douleurs dans notre corps. Le jaune et le rouge reflètent souvent la Chaleur de notre corps. Et le blanc appartient plus au Froid du corps. De plus, les 5 couleurs sont reliés à nos 5 organes internes. Le vert foncé est lié aux maladies de foie, le rouge est lié aux maladies de cœur, le blanc aux maladies de poumons, le jaune aux maladies de la rate, et le noir est lié  aux maladies des reins.

* Plus précisément, lorsque notre visage est entièrement pâle, cela souligne que notre corps manque de Qi et du Sang, et que notre capacité de fabriquer du sang est affaiblie. De plus, cela signifie qu’il y a beaucoup de froid dans notre corps, souvent les mains et les pieds sont gelés.

* Si le visage est très jaune, ce sont la rate et l’estomac qui ne fonctionnent pas parfaitement. Il y a également trop d’humidité dans notre corps. Comme chez les personnes en surpoids.

* Quand le visage est rouge, il y a beaucoup de Chaleur dans le corps et cela reflète également des problèmes de cœur. De plus, le centre des paumes de mains et de pieds sont souvent chauds. Ce sont des personnes s’énervant facilement etc.

* Au niveau du vert foncé, cela montre que notre Qi et Sang ne circulent pas bien, et notre corps a souvent beaucoup de douleurs. Cela reflète des problèmes de foie.

* Le noir est le plus grave, ce montre un grave obstacle dans la circulation du sang, reflète les problèmes des reins. Non seulement cela signifie un état très critique mais en plus c’est souvent un signe de mort.

Ci-dessus, c’est une courte présentation de l’observation des couleurs du visage, nous pouvons voir à travers notre propre « miroir » l’état de santé de notre corps. Ainsi, nous pouvons connaître mieux notre santé.

La Moxibustion, herpès et zona

Herpès et zona sont des maladies de la peau aiguës. Ils apparaissent plus souvent chez les personnes âgées ou d’âge moyen. Surtout lorsque notre système immunitaire est affaibli (comme pendant un rhume, fatigue physique ou morale, angoisse, inquiétudes, état de panique, insomnie etc), les virus longtemps sous-jacents dans notre corps vont se manifester.

Au niveau de la peau de la poitrine, du dos, de la tête, du bas du dos etc, apparaissent de nombreuses cloques de taille d’haricot jaune. Ils sont reliés entre eux, formant ainsi des bandes.

Selon la médecine chinoise, herpès et zona sont dus à la présence de feu (beaucoup de chaleur) au foie et à la vésicule biliaire. En plus, il y a de l’humidité et de la chaleur dans notre estomac et la rate. C’est pour cette raison que le Qi et le Sang de notre corps ne circulent pas bien, les méridiens rencontrent des obstacles. Ainsi, la toxine sous-jacente apparaît alors sur notre peau.

La thérapie par la moxibustion utilise le point d’acupuncture ASi pour faire circuler le Qi et le Sang des parties malades. La chaleur que dégagent les bâtons d’armoise et la puissance médicinale de cette plante aident à éliminer les toxines et désinfecter.

* Le point ASi:

Se situe au niveau de la maladie sur la peau, ou le point de douleur.

* Utilisations:

a) Moxibustion en direct

Cette méthode convient aux adultes, et praticable sur les parties plates, que nous pouvons mettre facilement la poudre moxa directement sur la peau. Jusqu’à une chaleur que le malade peut supporter.

 

b) Moxibustion douce et circulaire

Convient aux enfants et aux parties de peau où il n’est pas facile ou on ne peut pas mettre de la poudre de moxa. Tenir le bâton d’armoise au dessus des parties malades, tout en faisant des ronds pendant 20 à 30 minutes, jusqu’à ce que la peau devienne rouge, et quand les sensations de douleur ou de démangeaison disparaissent.

 

* Traitement

Une fois par jour. Pour les personnes plus atteintes, on peut pratiquer deux fois par jour.

10 fois de suite constituent un traitement. Il faut pratiquer 2 traitements de suite.

 

 

Je conseille également un traitement avec des plantes:

* Ingrédients

1) Cactus

2) Médicaments chinois: BingPian 冰片, XiongHuang 雄黄

* Utilisation

Prendre 2 à 3 tranches de cactus, enlever les épines, laver puis couper en petits morceaux, puis écraser.

Ajouter un gramme de BingPian et un gramme de XiongHuang, écraser le tout jusqu’à obtenir une pâte.

Appliquer cette pâte sur les parties malades de notre peau.

Chaque jour, 2 applications matin et soir à renouveler à chaque fois.

Continuer jusqu’à 3 à 5 jours, on peut voir de grande amélioration.

 

Pour les personnes qui ont ces troubles, vous pouvez essayer ces différentes méthodes. Bien sur, nous devons également garder un équilibre morale, d’esprit, pour garder notre bonne santé.

 

BingPian
BingPian
XiongHuang
XiongHuang

 

Cactus
Cactus

Un vœu irréalisable de cette vie

                                        La photo a été prise personnellement en été, à Lausanne

             Lorsque je commençais  à écrire ce titre, des larmes coulèrent non seulement de mes yeux, mes aussi au fond de mon cœur. C’était en souvenir de François, décédé il y a peu de temps.

Nous nous étions vus que quatre fois. Mais cela m’avait laissé un souvenir éternel. J’avais rencontré François la première fois, présenté par  sa fille. Il avait les deux pieds gonflés. Un cancer de la prostate depuis 10 ans à l’état de métastase vers tout le corps. Il était couché dans son lit, un air épuisé.

Bien que ce fût notre première rencontre, nous ne nous étions pas sentis étrangers. C’était un septuagénaire, mesurant environ 1 m 80. On devinait facilement que c’était un bel homme français élégant.  Un ingénieur à la retraite. Il aimait jouer du piano, adorait la musique et le théâtre.

Nous étions comme deux êtres  ayant les mêmes passions. Nous sentions les mêmes vibrations. Durant les deux courtes heures de notre première rencontre, nous étions comme fait l’un pour l’autre. Nous chantâmes la célèbre chanson de Pavarotti  « O Sole Mio », lui en français, moi en chinois. Malgré qu’il fût accablé par la maladie, sa voix était belle et magnétique. Son esprit semblait plus vif dans ce chant mélodieux.

Nous nous donnions rendez-vous  au concert du Nouvel An de l’Orchestre philharmonique de Vienne après sa guérison. Cela faisait partie aussi d’un de mes rêves à réaliser.

Durant nos deuxième et troisième rencontres, nous chantâmes joyeusement ensemble d’autres chansons. Il pouvait même descendre du lit pour manger.

La quatrième fois, il se sentait très fatigué. Lorsque je fus sortie de sa chambre, il fut si épuisé qu’il ferma ses yeux.

Une semaine plus tard, je reçus un message électronique de sa fille m’informant qu’il était parti. Bien que cela fût dans mes attentes, mon cœur était plein de tristesses. Mais j’étais réconfortée à l’idée de lui avoir apporté un peu de joie de vivre lors de ses derniers instants.

Autour de moi, beaucoup de personne meurent de toutes sortes de cancers, y compris mes proches. Je connais à quels points ses personnes souffrent de la maladie et la tristesse de leur famille lorsqu’elles meurent.

En réalité, la sagesse des ancêtres chinois, ont laissé à leurs descendants, un patrimoine culturel très riche. C’est la médecine traditionnelle chinoise.  L’observation des oreilles, du visage, des mains, de la langue, l’olfaction, le questionnement ainsi que la palpation du pouls de la technique de la médecine traditionnelle chinoise, permettent d’identifier de façon exacte et prématurée, différentes signes reflétant des maladies dans notre corps comme le cancer, les maladies cardiaques etc. Cela nous permet de gagner un temps précieux dans le traitement, sauvant plus de vie.

C’est pour cette raison que je me passionne dans la médecine traditionnelle chinoise, que je fournis un effort continu pour apprendre et partager. J’espère que ce que j’écris dans mon blog vous apporte quelque chose de bénéfique pour votre santé et votre bien-être. Cela réconfortera mon cœur et apportera une joie et un grand sens à ma vie.

Pour finir, j’aimerais exprimer profondément mes amitiés à François, et à D’anella qui avait 101 ans.

Je vous souhaite un grand bonheur au paradis.

Les secrets des oreilles

Savez vous que hormis la fonction normale d’ouïe, nos oreilles cachent des secrets que nous méconnaissons.

Selon la médecine traditionnelle chinois, les oreilles sont les endroits où sont répartis de façon très dense les méridiens.

L’intérieur et l’extérieur de l’oreille, possède plus de 200 points de réflexe de notre corps.

La forme de l’oreille ressemble à un foetus à l’envers dans le ventre de la mère. En réalité, l’oreille est une modèle réduit du corps humain. Elle reflète tous les organes de notre corps.

  

Chaque région de nos oreilles, représente un signe d’état de santé de nos organes internes. Elle peut nous donner des signes de certaines maladies.

En stimulant les points de réflexes de nos oreilles, nous pouvons soigner certaines maladie. Nous pouvons aussi stimuler la fonction d’auto-réparation de notre corps. Se masser souvent les oreilles peut nous donner du bien-être au quotidien et éviter des maladies.

Selon la médecine traditionnelle chinoise, la consultation par observation des oreilles, sa couleur, sa taille, sa forme etc…, nous pouvons connaitre l’état de notre santé.

1/ Les chinois disent que les personnes qui possèdent de grandes oreilles, vivent plus longtemps et sont bien bénies. Celles qui ont des oreilles dont le lobes sont grands, épais et souples possèdent une énergie innée et une fonction rénale en bonne forme.  A ‘inverse, celles qui possèdent des petites oreilles, fines, durs etc…, ont un énergie innée moins bonne.

2/ La couleur pâle de l’oreille signifie que le Yang est insuffisant. Ces personnes ont souvent une visage pâle et les membres froids. La bouche sans goût, pas de sensation de soif. plus facilement à attraper des rhumes, des diarrhées etc…

3/ La couleur verte et noire mélangée de l’oreille est un signe de douleurs dans notre corps. Par exemple : angine de poitrine, douleur d’estomac, de l’intestin, du ventre etc…

4/ Les oreilles fines, sèches, ternes et noires signifient une insuffisance rénale. Par exemple : la tête qui tourne, les oreilles qui sifflent, la région lombaire et les jambes sans force, de la chaleur qui apparaît au centre des mains et des pieds, souvent des transpiration dans la nuit au sommeil. Ces personnes sont souvent minces. Les hommes ont souvent des émissions nocturnes, des éjaculation précoces. Les femmes ont des problèmes de règles.

5/ Le gonflement et couleur rouge de l’oreille signifient qu’il y a trop de chaleur dans le foie et la vésicule biliaire ou encore de l’humidité dans le corps. Ces personnes sont facilement irritable, le visage souvent rouge.

6/ L’apparition d’un trait marqué sur lobe de l’oreille signifie que le coeur est faible et il faut faire attention aux maladies liées au coeur

7/ Les oreilles ternes et l’existence des traits concaves irréguliers, des nodules ou des traits gonflés signifie que la personne a des maladies graves comme la cirrhose ou des tumeurs

8/ La dilatation des vaisseaux sanguins par région de l’oreille signifie souvent des problèmes du poumon et du coeur comme l’asthme ou la maladie coronarienne.

Les oreilles sont les stations météo de la santé de notre corps. Nous pouvons faire toujours attention à nos oreilles pour connaitre notre état de santé. Cela nous permet de prévenir de certaines maladies et gagner du temps pour les soigner. Nous pouvons masser souvent les oreilles pour augmenter l’équilibre de l’énergie interne entre le Ying et le Yang et nous rendant ainsi plus vifs, éliminer la fatigue, nous laissant le cerveau plus éveillé etc …

De plus, tirer souvent le lobe vers le bas, et la partie supérieure vers le haut peut nous éviter l’hypertension. Nous n’avons pas besoin de prendre spécialement le temps pour faire ces actions. Nous pouvons les pratiquer dans le métro, au bureau, ou en attendant un feu rouge etc …

Il suffit de persévérer,  la santé vous suivra.

Tous ces propos ont été vérifiés par des personnes en bonnes santés et de longévités ainsi que le Maître Guo dans un article précédent intitulé « 10 minutes pour éloigner la sous santé ».

Relation entre la santé et se peigner

Une des choses que nous faisons tous les matins après le réveil, c’est de se peigner. Ne négliger pas ce geste, il est étroitement lié à notre santé.

Peigner peut ouvrir les méridiens, c’est comme des fondations pour notre corps. Pour des gens qui mènent une vie trépidente, passer quelques minutes à bien se peigner est sans doute un moyen très simple et facile pour préserver la santé.

Les méridiens sont distribués partout dans notre corps comme un réseau. Ceux qui passe par notre visage et notre tête sont au nombre de 8 et possèdent un peu plus de 60 points d’acupuncture.

Les méridiens de la tête

Lorsque je parle de se peigner, ce n’est pas au sens propre du terme tout simplement, mais il s’agit bien de stimuler les méridiens de la tête et les points d’acupuncture. Se peigner tous les jours peut favoriser la circulation sanguine de la tête, harmoniser le Yin et le Yang, apporter de l’énergie au cerveau, nous rendant une réflexion plus rapide, l’esprit plus vif et nous permettant de prévenir de nombreuses maladies.

Tous les méridiens du Yang sont gérés via notre tête. Tous les Qi sont dirigés vers la tête, il est très important qu’ils soient bien irrigués, et surtout pas bloqués.

Si les méridiens de la tête sont bloqués ou bouchés, les risques d’infarctus, d’accidents vasculaires deviennent plus importants. C’est pourquoi, si nous nous peignons plus souvent, nous pouvons prévenir efficacement de ces maladies.

Par le geste de peigner, nous pouvons favoriser la circulation du sang. Nous pouvons également rendre le cerveau en meilleur santé, améliorer la vue, améliorer l’insuffisance de sang de la tête et ainsi soulager les maux de tête, les étourdissements, lutter contre l’insomnie, la neurasthénie, l’Alzheimer, les rhumes et autres maladies.

Par ailleurs, se peigner peut non seulement traiter les problèmes de chute des cheveux, il peut aussi traiter des cheveux blancs, des cheveux ternes et des problèmes de pellicules. C’est parce que le flux des méridiens de la tête est normal, ceci améliore les fonctions du foie et des reins, le Qi devient de plus en plus suffisant, les cheveux deviennent donc plus beaux.

Méthode :

– Utiliser de préférence des peignes en acajou ou fabriqué avec des cornes de bœuf tous les jours.

– Peigner jusqu’à ce que la surface de la tête se chauffe, une sensation d’engourdissement est un degré optimal.

– Il faut toujours se peigner de devant vers l’arrière et ne pas oublier les côtés.

– la force doit être modérée, le mouvement doit être lent et doux.

– De façon générale, on peut se peigner 100 fois en 2 minutes et il faut compter entre 200 à 500 fois tous les matins, encore meilleur si plus.

  Précautions :

Ne pas se peigner juste après le repas pour ne pas influencer la digestion

1/ Pour des personnes qui s’enrhument facilement, peigner surtout le méridien de la vessie qui se trouve en face

2/ pour des personnes ayant des problèmes d’estomac et de l’intestin, peigner surtout la zone du front, ( environ 2 à 3 cm de chaque côté à partir du milieu du front)

3/ pour des personnes qui ont des maux de tête, des étourdissements, et pour prévenir de la maladie d’Alzheimer, peigner le méridien Dumai qui se parcourt la ligne centrale de la tête

4/ pour le bien-être quotidien, on peut se peigner en partant du milieu de la tête et ensuite vers chaque côté de l’oreille avec un mouvement toujours de devant vers l’arrière.

Pour avoir une bonne santé, il faut d’abord fluidifier les méridiens de la tête. Se peigner est la façon la plus simple, la plus directe et la plus efficace.

Prendre l’habitude de bien se peigner et persévérer peut non seulement augmenter la défense naturelle, mais aussi éviter toute sorte de soucis lié aux maladies.

Plus vous vous peigner, plus vous serez en forme, l’important c’est de persévérer.

Petites prescriptions pour baisser le taux de glycémie

Avec l’arrivée de l’été, les pastèques sont en abondance. Savez vous que la peau de la pastèque possède des propriétés spécifiques pour nous aider à réguler le taux de glycémie ?

Ne jetez pas la peau de la pastèque lorsque vous avez fini de manger la chair.

Eplucher la partie externe de la peau de pastèque et conserver la partie blanchâtre de la peau.

Couper en fine tranches

Prendre environ 1,5 kg de peau de pastèque pour 1,5 litre d’eau

Faire cuire jusqu’à ébullition et maintenir jusqu’à ce que la peau soit molle.

Recueillir le jus et en boire toute la journée.

Pour les cas de diabètes légers, l’effet est significatif à partir de 3 mois

Pour les cas plus graves, en boire du début de la saison pendant quelques mois peut avoir aussi des améliorations.

   

Petites prescriptions pour faire baisser l’hypertension

L’hypertension est une maladie courante, hormis les traitements classiques, on peut associer des remèdes faciles comme par exemple : des tisanes, des petites méthodes de grand-mère etc…

J’ai rassemblé quelques méthodes à vous partager, ceux qui sont intéressés peuvent essayer.

1/ Cacahuète au vinaigre

Méthode :

– Dans ½ bol de cacahuète (avec membrane), remplir avec du vinaigre de bonne qualité de couleur foncée de façon à tremper tous les cacahuètes dans du vinaigre.

– Laisser tremper pendant 7 jours.

– A partir du huitième jour, manger 10 cacahuètes matin et soir au moment des repas.

– Lorsque la tension a baissé, diminuer la dose à 1 fois tous les 2 ou 3 jours pour maintenir l’effet.

Effet :

Cette préparation permet de fluidifier la circulation sanguine, éviter la formation de thromboses.

Elle peut préserver l’élasticité des parois des vaisseaux.

2/ Tisanes

a / Aubépine

Méthode :

Ajouter 2 à 5 aubépine frais dans de l’eau chaude dans un verre. Consommer comme du thé.

On trouve plus facilement des aubépines séchés qui peuvent aussi convenir.

Effet :

Peut faciliter la digestion, dilater les vaisseaux, baisser le taux de glycémie et l’hypertension.

aubépines frais

 aubépines séchés

b/ barbe d’épis de maïs

Méthode :

Tremper 25g environ de barbe d’épis de maïs dans de l’eau chaude

Boire plusieurs fois dans la journée.

Effet :

Effet significatif sur l’oedème causés par des néphrites et l’hypertension.

c / Cœur de graine de lotus

Méthode :

Quelques brins de cœur de graine de lotus trempé dans un verre d’eau chaude.

Boire matin et soir.

Effet :

Les cœurs de graine de lotus peuvent détoxifier le foie permet ainsi de faire baisser la tension.

    

Les Techniques Traditionnelles Chinoises