Archives pour la catégorie Plantes médicinales

Elle a perdu 18 kilos en 3 mois

Une femme chinoise qui boit un thé composé de deux plantes tous les jours, pendant 3 mois, a perdu 18 kilos. De quoi s’agit-il? Je vais vous le dire. Le premier composant est le Goji, et l’autre est une autre plante nommée HuangQi.

 

Qu’est-ce que HuangQi? Quelles sont ses fonctions? Comment aide-t-il dans la perte de poids de cette femme?

 

Le nom commun anglais de HuangQi est astragalus ou milk-retch root. C’est une plante vivace, et sa racine est une plante médicinale reconnue. Dans le plus célèbre et le plus ancien des ouvrages médicinaux, « ShenNongBenCaoJing », HuangQi est considéré comme une plante spécifiquement efficace. Suivant 2000 années d’histoire, les pharmaciens chinois utilisent HuangQi dans les domaines d’amélioration d’énergie, et lutte contre les maladies etc. HuangQi peut nous donner du Qi et la force de Yang, renforce notre cœur et protège notre foie, améliore le système immunitaire, fait baisser la tension cardiaque etc. Il convient aux personnes à santé fragile, facilement fatiguées, transpirent beaucoup, tombe facilement enrhumées, ou des symptômes comme l’affaissement de l’utérus ou de l’estomac, des plaies suppurées, des gonflements du corps etc…… HuangQi est une plante largement utilisée en Chine.

 

Selon la médecine traditionnelle chinoise, l’obésité n’est pas due à un excès en nutrition, mais un manque d’énergie pour éliminer les déchets de notre corps. Pourquoi les personnes faisant des régimes pour maigrir vont reprendre du poids quelque temps après, voire plus qu’auparavant? La raison est que ce type de régime ne fait qu’éliminer l’eau des cellules de notre corps, et ne s’occupe pas de la racine de l’obésité: équilibre de nos organes internes. En général, notre rate s’occupe du transport. C’est pour cela que lorsque la rate fonctionne mal, en grève, alors nos déchets ne sont pas transportés hors de notre corps aussi rapidement que d’habitude, petit à petit, par accumulation, notre corps grossit.

 

Il y a deux notions importantes dans la médecine chinoise: le Qi et le Sang. C’est comme une voiture: l’essence ne suffit pas, il faut aussi de l’air (Qi) dans les pneus pour qu’elle puisse démarrer. Notre corps a aussi besoin de Qi pour pousser notre renouvellement dans le corps. Le Qi est nécessaire aussi au sang pour le permettre de circuler partout dans notre corps. Tous deux ont une relation de Yin et de Yang entre eux.

 

Normalement, les personnes assez enveloppées sont faibles, c’est-à-dire qu’elles manquent du Qi dans le corps. Les plantes comme HuangQi nous fournissent du Qi, leurs fonctions agissent directement sur les méridiens de la rate et des poumons. C’est pour cela qu’avec suffisamment de Qi, la rate peut recommencer à travailler et bien fonctionner. Ainsi, elle élimine petit à petit les déchets hors de notre corps. Notre corps retrouve alors son équilibre et naturellement arrive dans le poids normal.

 

Par ailleurs, Goji peut nourrir notre foie et nos reins. Le bon fonctionnement de ces derniers aident aussi la rate. Et nos organes retrouvent leur équilibre. C’est pour cette raison que cette femme chinoise buvant ce thé ait pu perdre du poids.

 

En fin, à gauche et à droite de notre nombril, en haut et en bas, se trouvent les points d’accupuncture importants pour mincir et améliorer l’énergie. En massant et tapotant doucement souvent notre ventre, cela aide à perdre du poids et est aussi important pour notre santé.

Les baies de Goji chinoises

Que ce soit dans les salons de bien-être, zen ou encore des magasins bio, une plante originaire de Chine éveille de plus en plus l’intérêt des français. C’est aussi ce que les chinois aiment beaucoup, possédant à la fois les fonctions alimentaire et médicinale, elle occupe la première place de la liste officielle du ministères de la santé des 63 plantes ayant cette double-fonction: les baies de Goji.

On peut les manger directement, ou alors infuser dans l’eau comme du thé, ou bien encore dans le vin, ou les cuire dans la soupe et des potages, on peut également les retrouver dans les plats cuisinés etc. Ce sont des pratiques générales et traditionnelles en Chine.

Concernant les baies de Goji, leurs plantation, cueillette, et ingestion ont plusieurs milliers d’années d’histoire. A chaque époque, on retrouve des histoires légendaires de Goji.

A l’époque de BeiSong (ap. J.-C. 960-1127). Un jour, un ministre rencontre dans la rue une jeune fille poursuivant et tapant un vieil homme avec un bâton. Il lui demande alors pour quelle raison elle fait cela? Elle répond: cet homme de mon arrière-petit-fils! Il demande alors pourquoi elle le tape. Elle dit: Il y a de bon remède familial à la maison, mais il ne veut pas le manger. Alors il perd ses cheveux, ses dents, devient aussi âgé, c’est pour cela que je le frappe. Le ministre lui demande alors quel âge elle avait. Elle répond que cette année elle atteint les 372 ans. Il lui demande alors le remède. Elle dit qu’elle utilise souvent une plante qui s’appelle Goji. Le ministre note alors cette histoire, et cela se transmet jusqu’à aujourd’hui.

Cette légende qui se transmet dans la population montre la place que Goji a dans le cœur des chinois, et aussi témoigne la fonction surprenante de cette plante.

Selon les théories de la médecine chinoise, Goji améliore la force des reins, protège notre foie. Tous les 100 grammes de Goji frais possèdent 4 grammes de protéine, 19,3 grammes de glucide, 0,8 grammes de graisse. Goji possède aussi 8 sortes d’acides aminés nécessaires à l’organisme humain, minéraux tels que calcium, phosphore, fer etc, vitamines B1, B2 et B3, vitamine C, bêta-carotène etc.

Goji peut améliorer le système immunitaire,  a une fonction de anti-oxydant, anti-vieillissement, de beauté,  lutte contre le cancer, réduit le cholestérol et le diabète. Contre la fatigue, améliorer le sommeil, et aussi les problèmes visuels, des étourdissements, ou encore des bourdonnements aux oreilles.

Les personnes qui ont le plus besoin de consommer des goji sont: un état de santé général faible, avec un fragile système immunitaire. Par contre, les personnes ayant de la fièvre, des inflammations dans le corps, ou encore la diarrhée sont déconseillées de consommer du goji.

En général, les personnes en bonne santé peuvent en manger environ 20 gojis. On peut les manger directement.

Ou alors on les mets dans notre alimentation quotidienne comme les soupes, le thé: par exemple, goji avec 6 à 8 chrysanthèmes dans l’eau chaude, ce thé protège notre foie, nos yeux, pour la beauté, et peut aider considérablement à améliorer le diabète et l’hypertension etc.

Beaucoup d’expériences prouvent que Goji est un aliment entièrement sain, ne possède aucune toxine et peut être consommé fréquemment et pendant longtemps.