Archives pour la catégorie Non classé

Les relations secrètes entre les horaires et le bien-être du corps II

Dans l’article précédent, nous avons parlé de 4 premiers créneaux horaires sur les 12 qui régissent l’harmonie de notre corps. Nous allons vous détailler les 8 autres créneaux suivants :

5/ De 7:00 à 9:00, on l’appelle Chen shi (辰时), le méridien de l’estomac.

Notre estomac est en attente depuis toute la nuit, il a faim, c’est l’heure lui donner à manger.

Si nous ne prenons pas le petit déjeuner le matin, le suc gastrique continue à secréter, et si nous ne lui apportons pas de nourriture, cela crée à long terme, des maladies comme ulcère, cholécystite etc…

Si nous pouvons stimuler le méridien de l’estomac une heure après le repas, cela peut favoriser les fonctions de l’intestin et de d’estomac.

6/ De 9:00 à 11:00, on l’appelle Si shi(巳时), le méridien de la rate.

C’est à cet horaire que le méridien de la rate est le plus actif. Il faut boire plus d’eau.

La rate est un organe principal de la digestion, de l’élimination et de l’assimilation des aliments.

C’est aussi le commandant de la circulation sanguine de notre corps.

Une fonction normale de la rate est indispensable pour avoir une bonne digestion et une bonne assimilation des nutriments. Cela nous donne une bonne qualité du sang. Une belle couleur rouge-rosée des lèvres montre que la personne a une rate qui fonctionne bien. Un couleur noirâtre, violette, ou blanche montre que cette personne a une rate qui fonctionne mal.

7/ De 11:00 à 13 :00, on l’appelle (午时), le méridien du cœur.

C’est l’horaire dans la journée où notre organisme atteint son sommet. Le cœur est responsable de la circulation du sang, il favorise l’entretien de l’esprit et du Qi. Il faut avoir une bonne humeur. Avoir un moment de repos. Une petit sieste est favorable pour rester en forme l’après midi et lesoir.

8/ De 13:00 à 15:00, on l’appelle Wei Shi (未时), le méridien de l’intestin grêle.

L’intestin grêle est de garde, il faut manger pour lui donner du travail. C’est lui qui va trier les aliments et les déchets pour garantir l’assimilation des nutriments nécessaire au bon fonctionnement de notre corps. Il faut donc bien manger.

9/ De 15:00 à 17:00, on l’appelle Shen Shi (申时), le méridien de la vessie.

C’est le moment où le méridien de la vessie qui est le plus actif. Il faut s’hydrater en buvant de l’eau.

Il faut aussi aller uriner et ne pas se retenir, sinon, les muscles de la vessie vont perdre leur élasticité.

10/ De 17:00 à 19:00, on l’appelle You Shi (酉时), le méridien du rein.

Le rein est la racine de l’homme. Il est en relation étroite avec la vie. C’est le moment de stocker le meilleur de notre corps. C’est aussi le meilleur moment de relation sexuelle du couple.

Pour des personnes qui ont une insuffisance rénale, des problèmes d’impuissances, des massages sur les points d’acupuncture comme le San Yin Jiao, Yong Quan ou Tai Xi etc peuvent améliorer la situation.

11/ De 19:00 à 21:00, on l’appelle Xu Shi (戌时), le méridien du Maitre cœur Jueyin de la main ( Xin Bao Jin )

Il protège notre cœur. Les personnes qui ont une cœur faible peuvent tapez ce méridien. Cela aide à renforcer ses fonctions. Il faut éviter des faire du sport intensif, cela favorise l’insomnie. Il vaux mieux se promener, cela aide la digestion, soulage le cœur .

12/ De 21:00 à 23 :00, on l’appelle Hai Shi (亥时), le méridien des Trois Réchauffeurs Shaoyang de la main (San Jiao Jin).

Restez calme, ne pas se fâcher, ni être trop excité. Bien se reposer. Il faut laisser le corps se soulager , se reposer, pour que l’esprit soit bien vif le lendemain.

La médecine chinoise insiste sur l’harmonie entre l’homme et la nature. Dans la vie de la société actuelle, le stress, la colère, la pression, la concurrence etc… sont comme des chaînes qui nous entourent et qui nous serrent chaque jour jusqu’à épuisement. Dans ces conditions, si nous pouvons

nous reposer, soulager notre esprit en suivant les méthodes ancestrales pour se dorloter, je pense que

cela n’apportera que du bien pour notre esprit et notre santé.

Les relations secrètes entre les horaires et le bien-être du corps I

« Huang Di Nei Jing » ( Empereur Jaune ) n’est pas seulement la Bible de la médecine traditionnelle chinoise, toutes les théories de la médecine chinoise en sont issues de cet ouvrage, c’est aussi un grand ouvrage du bien-être.

Il met l’accent sur l’équilibre entre la nature et l’homme. C’est à dire notre rythme de vie doit être en harmonie avec le le ciel, la terre, les 4 saisons etc…

En suivant ce principe, nous évoluons vers un bien-être optimal pour avoir une meilleure santé.

Cela veut dire qu’il y a un temps pour faire chaque chose correctement. Il y a un temps pour dormir, un temps pour manger, il faut les respecter. Il suffit de respecter le rythme naturel de l’être humain pour mener une vie saine pour vivre longtemps.

Je vais vous parler aujourd’hui de bien-être en commençant par choir les bonnes horaires.

Tous le monde sait qu’il y a 24 heures par jour, mais les anciens chinois divisent la journée en 12 créneaux de 2 heures appelés « Shi Chen ». Ces 12 créneaux sont liés étroitement aux méridiens. Chaque créneau correspond à un méridien et à un organe qui monte la garde.  Il est important de savoir comment organiser le rythme de la journée comme suit :

1/ De 23:00 à 01:00, on l’appelle Zi Shi (子时), méridien de la vésicule biliaire.

C’est le moment du métabolisme de la bile, il faut donc dormir pour laisser le corps terminer son travail. C’est aussi pendant ce temps que la fonction du cœur est la plus faible, c’est pourquoi il y a souvent des attaques cardiaques entraînant la mort.

Dormir à cet heure permet de favoriser la fabrication du sang par la moelle épinière. Lorsqu’on peut respecter ce créneau horaire pour dormir, on est plus clair d’esprit le lendemain au réveil.

2/ De 01:00 à 03:00, on l’appelle Chou Shi (丑时), méridien du foie

C’est pendant ce temps propice que le foie se répare le mieux. Nos actions et nos pensées ont besoin du soutiens du sang. Il faut éliminer le sang sale et fabriquer du sang nouveau pendant ce moment là. Il faut arriver donc à un sommeil profond pour donner assez d’énergie pour que le foie puisse réaliser ce travail.

3/ De 03:00 à 05:00 on l’appelle Yin Shi (寅时), méridien du poumon

C’est l’échange du Yin vers le Yang. Notre corps entre dans une période de Force du Yin et faiblesse de Yang. C’est le méridien du poumon qui monte la garde. C’est pourquoi, les personnes qui ont un poumon faible toussent beaucoup pendant ce créneau horaire. Si on est réveillé par la toux, on peut boire une verre d’eau tiède pour soulager. Cela permet d’éliminer la chaleur dans le poumon. Un sommeil plutôt de qualité est nécessaire pour que le poumon apporte plus d’oxygène.

4/ De 05:00 à 07:00, on l’appelle Mao Shi (卯时), méridien de l’intestin

Moment où l’intestin est le plus actif. Il faut se lever, prendre un verre d’eau tiède, et aller au cabinet pour éliminer les toxines du corps.

Suite dans le prochain article.

De la racine et des feuilles à la beauté des femmes

Lorsque vous vous apercevez sur votre balcon ou dans votre jardin, les feuilles des plantes tombent, votre réflexe est de penser qu’il manque de l’eau dans la racine et donc arroser. Quelques jours plus tard, vous verrez que la plante redevient vivace.

Nous les femmes, aimons nous faire belle de par notre nature. Nous craignons les signes de vieillesse sur notre visage. Lorsque les rides et ridules, les cernes et les poches apparaissent, notre visage devient alors un panel couleur des produits cosmétiques et un champs de culture expérimentale ou encore des chirurgies esthétiques pour camoufler nos défauts.

Mais toutes ces actions peuvent seulement combler temporairement notre vanité mais ne nous aident à maintenir notre jeunesse et notre beauté du point de vue santé.

Selon la médecine traditionnelle chinoise, les 14 méridiens traversent notre visage et notre tête. Lorsque nos organes internes ont des problèmes, le métabolisme perd alors son équilibre. Le Qi et le sang n’arrivent pas au visage ni la tête, la peau devient donc terne, perd sa tonicité et vieillit s’ensuit tout un ensemble de problème comme : rides, ridules, les tombants, poches, cernes etc…

Pour la médecine traditionnelle chinois, la beauté est étroitement liée au Qi et au Sang qui doivent être bien irrigués.

Nous avons déjà parlé du lien entre nos organes internes et la couleur du visage. La théorie de la médecine traditionnelle chinois, l ‘apparition des poches et des cernes est liée aux fonctions rénales.

Un gonflement sous les yeux reflète une déficience des fonctions de la rate et de l’estomac.

Par ailleurs, notre nez est lié aux poumons, les oreilles sont liées aux reins, les yeux sont liées  au foie etc …

C’est pourquoi, notre visage et le miroir de nos organes interne.

La vraie beauté ne suffit pas à travailler en surface, elle est le reflet de l’équilibre intérieure.

Un arbre en bonne santé se voit sur ses tiges et ses feuilles, mais c’est parce que la racine est en bonne santé.

Mon point de vue et mes expériences sur la beauté de façon simplifier c’est :

1/ Utiliser la moxibustion pour régénérer les fonction des nos organes pour renforcer le Yang et l’énergie. C’est comme si on remplit le réservoir d’eau.

La technique de moxibustion est un grand art ésotérique, c’est une technique très connue issue de l’antiquité au même titre que l’acupuncture. C’est une méthode naturelle de la médecine traditionnelle chinoise pour le bien-être et pour soigner les maladies. Son autre fonction est la beauté.

Elle peut ralentir le vieillissement et la ménopause, et régler beaucoup de problèmes du visage.

2/ Utiliser d’autres techniques traditionnelles pour assurer la circulation des méridiens du corps.

C’est comme la fluidité sur les autoroutes.

3/ Utiliser la technique de Cheng Jin pour ouvrir les points d’acupuncture de la tête et du visage.

Cette technique fait remonter très rapidement le sang et le Qi sur le visage et donne un effet lumineux et bonne mine.

4/ Utiliser la technique de Gua Sha pour le lifting du visage.

En appliquant ces 4 techniques, vous ne pouvez qu’être de plus en plus belle et de plus en plus en bonne santé.

Ces 4 techniques peuvent vous apparaître difficile pour le moment, je vous recommande une recette de beauté facile et efficace : bouilli 5 couleurs

Nous savons que les 5 couleurs correspondent à nos organes internes,

haricot de 4 couleur différentes : jaune, verte, noire, rouge, blanc

riz violet

Cet assemblage permet de prendre soins de nos organes et est bien équilibre en chaud et froid.

C’est une recette qui contribue à la beauté et à une bonne santé.

A chacun de l’essayer !

Une autre méthode ancestrale du bien-être chinois : se mordre les dents

Toutes les différentes méthodes de bien-être que j’ai partagé dans ce blog, ont été pratiquées par des chinois depuis de longues années et ont été transmis de génération en génération jusqu’à nos jours.

C’est une importante richesse de la culture et de la médecine traditionnelle chinoise. Cela mérite de préserver. Il faut persévérer dans la pratique, cela nous apportera forcément une meilleure santé.

Je m’efforce à vous présenter des techniques simple, facile et efficace pour que tous le monde puisse apprendre. Aujourd’hui, je vais vous parler d’une méthode ancestrale du bien-être chinois : se mordre les dents et avaler sa salive.

Cette technique est une technique qui n’a sans cesse été pratiquée par les médecins chinois depuis les anciens temps. Elle fait partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise.

Cette technique est citée dans toutes les littératures traitant du bien-être chinois. Cela est une preuve de l’importance et de l’efficacité de cette technique considérée par les chinois.

Les anciens pensent que si on a les bonnes dents, on a alors une bonnes santé, et une longévité. A l’époque de la dynastie Tang, Sun Si Miao, très grand médecin traditionnel chinois, vivait plus de 100 ans. Il pratiquait cette méthode.

Dans l’exposition « La cité interdite au Louvre » en ce moment, l’empereur Qian Long était celui qui a régné le plus longtemps de la dynastie Qing, il a pour méthode de bien-être personnelle, celle de se mordre les dents, qui lui a rendu une longévité.

Pourquoi cette méthode a été si plébiscité par les chinois depuis si longtemps ? Les médecins traditionels chinois pensaient que : lorsque nous nous mordons les dents, dans la cavité buccale, il se forme une substance qu’on peut appeler « salive ». Cette substance peut renforcer les reins, et peut apporter un effet bénéfiques sur nos organes intérieurs. Il ne faut pas négliger cette substance, car elle nous apporte une bonne santé et une longévité.

1/ Protéger la rate et l’estomac :

Le fait de se mordre les dents renforce nos dent et nous permet de mieux mâcher les aliments donc soulager l’estomac.

La salive améliore la digestion protégeant ainsi la rate.

2/ Renforcer le rein :

Le rein est l’énergie inné, la source de notre vie. Se mordre les dents et la salive peut renforcer l’énergie du rein et apporte à notre corps une force importante.

3/ Renforcer les os et les cerveaux :

Les reins sont responsable des os et cerveaux du corps humain. Lorsque les reins sont forts, les os et les cerveaux seront en bonne santé.

4/ Meilleure audition :

Les reins sont aussi responsable de notre audition. Si nos reins sont forts, nous entendons bien.

5/ Beauté du visage et des cheveux :

Se mordre les dents entraîne une meilleure circulation sanguine et travaille les muscles du visage. Les cheveux ont besoin aussi de la force des reins.Se mordre les dents et avaler les salives est aussi une bonne technique pour les personnes diabétiques.

Pratique :

1/ se mordre les dents :

De préférence le matin, se soulager l’esprit en fermant les yeux. Se mordre 36 fois les dents qui forme 1 cycle, 10 cycles forment une pratique complète.

Chacun peut adapter sa force en se mordant les dents.

2/ avaler ses salives :

Après la pratique de se mordre les dents, tourner la langue à l’intérieur entre les dents en haut et en bas pour former la salive et avaler doucement.

De la disparition de Steve Jobs à la méthode «Six souffles» pour préserver la santé de la Chine antique

Depuis l’annonce de la disparition de Steve Jobs par Apple le 6 octobre 2011, le monde entier s’émeut par différents moyens en souvenir de ce grand homme.

Personnellement, j’aime beaucoup ses propos. Steve a dit : la vie est courte, il ne faut pas se soumettre aux règles, il ne faut pas écouter les avis des autres. Il faut écouter sa voix intérieure.

Le plus important, est d’être courageux, d’écouter son cœur, le reste est secondaire. La vie ne se mesure pas par sa durée mais par sa valeur. Même si Steve Jobs n’a vécu que 56 ans, mais il a su donné une grande valeur a sa vie. Je déplore qu’il ne puisse pas vivre plus longtemps pour changer encore plus le monde.

Jobs est atteint d’un cancer et en a souffert depuis plusieurs années. Cela m’a invoqué la méthode ancienne pour préserver la santé depuis l’antiquité des Chinois appelé «Six souffles» qui perdure encore aujourd’hui. Cette méthode est facile et efficace.

Je la partage dans mon blog pour les personnes souffrant des maladies diverses comme le cancer et tous ceux et celle à la quête de bonne santé.

Dans mes précédents articles, j’ai parlé d’un célèbre médecin traditionnel Chinois, le Dr. HU Wei Qin. Dans un ses livres, il a donné cet exemples :

Il y a deux patients, l’un atteint de cancer de poumon, l’autre de foie. Le premier est riche et a pu être traité par tous types de médicaments, sa maladie a été bien contrôlé, mais son hypophyse est atrophié, il en est mort en moins d’un an. Le seconde n’a pas de moyen financier pour se faire soigner. Il était obligé de chercher d’autres moyens pour se soigner. Il a entendu parlé de la méthode des Six souffles., et il a commencé à appliquer cette méthode. Tous les matins, il se mettait sous un arbre dans un parc et pratiquait cette technique. 8 années sont passées et il est devenu célèbre dans ce parc. Chaque matin, tout le monde peut voir cette image dans le parc :

un homme grand et maigre sous un grand arbre émettant une longue et lente voix : xuuuuuu…

Qu’est ce la méthode des Six souffles ?

En fait, c ‘est une des méthodes de traitement de Qi Gong qui a traversé toutes les dynasties chinoises. Elle consiste en des exercices de respirations en prononçant les six son suivants :

  • Xü     
  • He     
  • Hu     
  • Xi      
  • Chui
  • Hei    

Ces six sons sont en relation avec nos organes : le foie, le cœur, la rate, le poumon, le rein et le san jiao. A travers la respiration, nous pouvons expirer les toxines de notre corps, et inspirer l’air pur et frais dans nos organes. Ceci forme un cycle quotidien bénéfique. Ce cycle stimule les potentiels de notre corps, nous rendant plus énergique, en meilleure santé et longévité. C’est une méthode simple, pratique et efficace. C’est pourquoi, elle a toujours été plébiscité par les plus grands médecins traditionnels chinois et le peuple.

Nous savons que les cellules cancéreuses n’aiment pas l’oxygène. A travers ces exercices, nous pouvons évacuer aux maximum les souffles toxiques et inspirer un maximum d’oxygène de l’air pur. En augmentant l’oxygène dans notre corps, les cellules cancéreuses perdent leur conditions de survie. Non seulement le cancer, mais aussi presque toutes les maladies chroniques sont liées aux manques d’oxygène dans nos cellules. C’est pourquoi, cette méthodes des Six souffles est bénéfiques pour les personnes atteintes de cancer, pour les personnes malades, et aussi pour les personnes en bonne santés.

Le souffle Xü 嘘 :

Il peut traiter les maladies liées au foie. Par exemple les maladie des yeux, les yeux sèches, gonflement du foie, nausée de poitrine, perte d’appétit etc…

Le souffle He 呵 :

Il peut traiter les maladies liées au cœur par exemple angine de poitrine, palpitation, insomnie, sueur nocturne, les boutons de fièvre etc…

Le souffle Hu 呼 :

Il peut traiter les maladies liées à la rate. Par exemple gonflement du ventre, diarrhée, fatigues des membres, atrophie des muscles, l’oedème

Le souffle Xi 呬 :

Il peut traiter les maladies liées au poumon. Par exemple rhume, la toux, les voix respiratoires des personnes agées

Le souffle Chui :

Il peut traiter les maladies liées aux reins. Par exemple, le dos ou les jambes fatiguées sans force.

Ejaculation précoce, impuissance, spermatorrhée, le froid dans l’utérus etc…

Le souffle Hei 嘻 :

Le corps humain est divisé en trois partie interne :

la partie supérieure entre le cou et la poitrine forme le Shang Jiao

la partie entre la poitrine jusqu’au nombril forme le Zhong Jiao

En de sous du nombril : Xia Jiao

Les trois ensembles, s’appellent le San Jiao en théorie de la médecine traditionnelle chinoise.

Ce souffle peut traiter les problèmes liés au ventre et à la poitrine. Il traite aussi les incontinences des personnes agées etc …

Simples pratiques :

– Debout, relaxer tous le corps,

– Ouvrir le pas de la largeur des épaules.

– Inspirer, de façon à concentrer l’oxygène au niveau de Dan Tian ( le point à 4 doigts sous le nombril).

– Faire une petite pause,

– Expirer lentement en émettant l’un des six son ci-dessus

– Répéter six fois pour chaque son

A travers ces 6 X 6 = 36 exercices, nous stimulons tous nos organes pour favorise l’élimination et la prévention des maladies.

A chacun d’essayer et de persévérer !

Bonne santé à tous !

Observer le visage pour connaître la santé

Classique interne de l’empereur Jaune est le plus ancien ouvrage de médecine chinoise traditionnelle. Dans cet ouvrage, il a été dit que lorsqu’il y a un point de taille d’un pouce noir apparaissant sur le front, alors cette personne peut, sans aucune maladie ou signes annonciateurs, mourir subitement. La couleur du visage n’est pas seulement la couleur mais prévoit aussi notre santé, à travers les couleurs de visage, nous pouvons alors voir si nous sommes malades. En connaissant ces phénomènes, nous pouvons alors suivre notre état de santé, pour prévenir avant que nous ne sommes malades, et soigner plus tôt les maladies pour que nous puissions vivre plus longtemps.

Dans la médecine chinoise, il y a 4 manières de voir les maladies: regarder, sentir, demander, prendre le pouls. La plus appréciée est celle de regarder.

Les anciens médecins chinois, en suivant les théories de la médecine chinoise et les expériences accumulées avec le temps, ont pu classer les couleurs du visage des malades en 5 couleurs: blanc, jaune, rouge, vert très foncé (quasiment noir), noir.Cette méthode s’appelle l’Observation en 5 couleurs.

Il y a 2000 ans, cette théorie de l’observation en 5 couleurs inventée par les ancêtres chinois démontre bien leur intelligence extraordinaire et de de leur niveau technique.

A travers de longues expérimentations, les ancêtres ont pu relier les couleurs de maladie sur le visage et les symptômes des maladies, et ont pu faire cette conclusion: le vert foncé et le noir sont des couleurs représentant les douleurs dans notre corps. Le jaune et le rouge reflètent souvent la Chaleur de notre corps. Et le blanc appartient plus au Froid du corps. De plus, les 5 couleurs sont reliés à nos 5 organes internes. Le vert foncé est lié aux maladies de foie, le rouge est lié aux maladies de cœur, le blanc aux maladies de poumons, le jaune aux maladies de la rate, et le noir est lié  aux maladies des reins.

* Plus précisément, lorsque notre visage est entièrement pâle, cela souligne que notre corps manque de Qi et du Sang, et que notre capacité de fabriquer du sang est affaiblie. De plus, cela signifie qu’il y a beaucoup de froid dans notre corps, souvent les mains et les pieds sont gelés.

* Si le visage est très jaune, ce sont la rate et l’estomac qui ne fonctionnent pas parfaitement. Il y a également trop d’humidité dans notre corps. Comme chez les personnes en surpoids.

* Quand le visage est rouge, il y a beaucoup de Chaleur dans le corps et cela reflète également des problèmes de cœur. De plus, le centre des paumes de mains et de pieds sont souvent chauds. Ce sont des personnes s’énervant facilement etc.

* Au niveau du vert foncé, cela montre que notre Qi et Sang ne circulent pas bien, et notre corps a souvent beaucoup de douleurs. Cela reflète des problèmes de foie.

* Le noir est le plus grave, ce montre un grave obstacle dans la circulation du sang, reflète les problèmes des reins. Non seulement cela signifie un état très critique mais en plus c’est souvent un signe de mort.

Ci-dessus, c’est une courte présentation de l’observation des couleurs du visage, nous pouvons voir à travers notre propre « miroir » l’état de santé de notre corps. Ainsi, nous pouvons connaître mieux notre santé.

Un vœu irréalisable de cette vie

                                        La photo a été prise personnellement en été, à Lausanne

             Lorsque je commençais  à écrire ce titre, des larmes coulèrent non seulement de mes yeux, mes aussi au fond de mon cœur. C’était en souvenir de François, décédé il y a peu de temps.

Nous nous étions vus que quatre fois. Mais cela m’avait laissé un souvenir éternel. J’avais rencontré François la première fois, présenté par  sa fille. Il avait les deux pieds gonflés. Un cancer de la prostate depuis 10 ans à l’état de métastase vers tout le corps. Il était couché dans son lit, un air épuisé.

Bien que ce fût notre première rencontre, nous ne nous étions pas sentis étrangers. C’était un septuagénaire, mesurant environ 1 m 80. On devinait facilement que c’était un bel homme français élégant.  Un ingénieur à la retraite. Il aimait jouer du piano, adorait la musique et le théâtre.

Nous étions comme deux êtres  ayant les mêmes passions. Nous sentions les mêmes vibrations. Durant les deux courtes heures de notre première rencontre, nous étions comme fait l’un pour l’autre. Nous chantâmes la célèbre chanson de Pavarotti  « O Sole Mio », lui en français, moi en chinois. Malgré qu’il fût accablé par la maladie, sa voix était belle et magnétique. Son esprit semblait plus vif dans ce chant mélodieux.

Nous nous donnions rendez-vous  au concert du Nouvel An de l’Orchestre philharmonique de Vienne après sa guérison. Cela faisait partie aussi d’un de mes rêves à réaliser.

Durant nos deuxième et troisième rencontres, nous chantâmes joyeusement ensemble d’autres chansons. Il pouvait même descendre du lit pour manger.

La quatrième fois, il se sentait très fatigué. Lorsque je fus sortie de sa chambre, il fut si épuisé qu’il ferma ses yeux.

Une semaine plus tard, je reçus un message électronique de sa fille m’informant qu’il était parti. Bien que cela fût dans mes attentes, mon cœur était plein de tristesses. Mais j’étais réconfortée à l’idée de lui avoir apporté un peu de joie de vivre lors de ses derniers instants.

Autour de moi, beaucoup de personne meurent de toutes sortes de cancers, y compris mes proches. Je connais à quels points ses personnes souffrent de la maladie et la tristesse de leur famille lorsqu’elles meurent.

En réalité, la sagesse des ancêtres chinois, ont laissé à leurs descendants, un patrimoine culturel très riche. C’est la médecine traditionnelle chinoise.  L’observation des oreilles, du visage, des mains, de la langue, l’olfaction, le questionnement ainsi que la palpation du pouls de la technique de la médecine traditionnelle chinoise, permettent d’identifier de façon exacte et prématurée, différentes signes reflétant des maladies dans notre corps comme le cancer, les maladies cardiaques etc. Cela nous permet de gagner un temps précieux dans le traitement, sauvant plus de vie.

C’est pour cette raison que je me passionne dans la médecine traditionnelle chinoise, que je fournis un effort continu pour apprendre et partager. J’espère que ce que j’écris dans mon blog vous apporte quelque chose de bénéfique pour votre santé et votre bien-être. Cela réconfortera mon cœur et apportera une joie et un grand sens à ma vie.

Pour finir, j’aimerais exprimer profondément mes amitiés à François, et à D’anella qui avait 101 ans.

Je vous souhaite un grand bonheur au paradis.

Les secrets des oreilles

Savez vous que hormis la fonction normale d’ouïe, nos oreilles cachent des secrets que nous méconnaissons.

Selon la médecine traditionnelle chinois, les oreilles sont les endroits où sont répartis de façon très dense les méridiens.

L’intérieur et l’extérieur de l’oreille, possède plus de 200 points de réflexe de notre corps.

La forme de l’oreille ressemble à un foetus à l’envers dans le ventre de la mère. En réalité, l’oreille est une modèle réduit du corps humain. Elle reflète tous les organes de notre corps.

  

Chaque région de nos oreilles, représente un signe d’état de santé de nos organes internes. Elle peut nous donner des signes de certaines maladies.

En stimulant les points de réflexes de nos oreilles, nous pouvons soigner certaines maladie. Nous pouvons aussi stimuler la fonction d’auto-réparation de notre corps. Se masser souvent les oreilles peut nous donner du bien-être au quotidien et éviter des maladies.

Selon la médecine traditionnelle chinoise, la consultation par observation des oreilles, sa couleur, sa taille, sa forme etc…, nous pouvons connaitre l’état de notre santé.

1/ Les chinois disent que les personnes qui possèdent de grandes oreilles, vivent plus longtemps et sont bien bénies. Celles qui ont des oreilles dont le lobes sont grands, épais et souples possèdent une énergie innée et une fonction rénale en bonne forme.  A ‘inverse, celles qui possèdent des petites oreilles, fines, durs etc…, ont un énergie innée moins bonne.

2/ La couleur pâle de l’oreille signifie que le Yang est insuffisant. Ces personnes ont souvent une visage pâle et les membres froids. La bouche sans goût, pas de sensation de soif. plus facilement à attraper des rhumes, des diarrhées etc…

3/ La couleur verte et noire mélangée de l’oreille est un signe de douleurs dans notre corps. Par exemple : angine de poitrine, douleur d’estomac, de l’intestin, du ventre etc…

4/ Les oreilles fines, sèches, ternes et noires signifient une insuffisance rénale. Par exemple : la tête qui tourne, les oreilles qui sifflent, la région lombaire et les jambes sans force, de la chaleur qui apparaît au centre des mains et des pieds, souvent des transpiration dans la nuit au sommeil. Ces personnes sont souvent minces. Les hommes ont souvent des émissions nocturnes, des éjaculation précoces. Les femmes ont des problèmes de règles.

5/ Le gonflement et couleur rouge de l’oreille signifient qu’il y a trop de chaleur dans le foie et la vésicule biliaire ou encore de l’humidité dans le corps. Ces personnes sont facilement irritable, le visage souvent rouge.

6/ L’apparition d’un trait marqué sur lobe de l’oreille signifie que le coeur est faible et il faut faire attention aux maladies liées au coeur

7/ Les oreilles ternes et l’existence des traits concaves irréguliers, des nodules ou des traits gonflés signifie que la personne a des maladies graves comme la cirrhose ou des tumeurs

8/ La dilatation des vaisseaux sanguins par région de l’oreille signifie souvent des problèmes du poumon et du coeur comme l’asthme ou la maladie coronarienne.

Les oreilles sont les stations météo de la santé de notre corps. Nous pouvons faire toujours attention à nos oreilles pour connaitre notre état de santé. Cela nous permet de prévenir de certaines maladies et gagner du temps pour les soigner. Nous pouvons masser souvent les oreilles pour augmenter l’équilibre de l’énergie interne entre le Ying et le Yang et nous rendant ainsi plus vifs, éliminer la fatigue, nous laissant le cerveau plus éveillé etc …

De plus, tirer souvent le lobe vers le bas, et la partie supérieure vers le haut peut nous éviter l’hypertension. Nous n’avons pas besoin de prendre spécialement le temps pour faire ces actions. Nous pouvons les pratiquer dans le métro, au bureau, ou en attendant un feu rouge etc …

Il suffit de persévérer,  la santé vous suivra.

Tous ces propos ont été vérifiés par des personnes en bonnes santés et de longévités ainsi que le Maître Guo dans un article précédent intitulé « 10 minutes pour éloigner la sous santé ».

Relation entre la santé et se peigner

Une des choses que nous faisons tous les matins après le réveil, c’est de se peigner. Ne négliger pas ce geste, il est étroitement lié à notre santé.

Peigner peut ouvrir les méridiens, c’est comme des fondations pour notre corps. Pour des gens qui mènent une vie trépidente, passer quelques minutes à bien se peigner est sans doute un moyen très simple et facile pour préserver la santé.

Les méridiens sont distribués partout dans notre corps comme un réseau. Ceux qui passe par notre visage et notre tête sont au nombre de 8 et possèdent un peu plus de 60 points d’acupuncture.

Les méridiens de la tête

Lorsque je parle de se peigner, ce n’est pas au sens propre du terme tout simplement, mais il s’agit bien de stimuler les méridiens de la tête et les points d’acupuncture. Se peigner tous les jours peut favoriser la circulation sanguine de la tête, harmoniser le Yin et le Yang, apporter de l’énergie au cerveau, nous rendant une réflexion plus rapide, l’esprit plus vif et nous permettant de prévenir de nombreuses maladies.

Tous les méridiens du Yang sont gérés via notre tête. Tous les Qi sont dirigés vers la tête, il est très important qu’ils soient bien irrigués, et surtout pas bloqués.

Si les méridiens de la tête sont bloqués ou bouchés, les risques d’infarctus, d’accidents vasculaires deviennent plus importants. C’est pourquoi, si nous nous peignons plus souvent, nous pouvons prévenir efficacement de ces maladies.

Par le geste de peigner, nous pouvons favoriser la circulation du sang. Nous pouvons également rendre le cerveau en meilleur santé, améliorer la vue, améliorer l’insuffisance de sang de la tête et ainsi soulager les maux de tête, les étourdissements, lutter contre l’insomnie, la neurasthénie, l’Alzheimer, les rhumes et autres maladies.

Par ailleurs, se peigner peut non seulement traiter les problèmes de chute des cheveux, il peut aussi traiter des cheveux blancs, des cheveux ternes et des problèmes de pellicules. C’est parce que le flux des méridiens de la tête est normal, ceci améliore les fonctions du foie et des reins, le Qi devient de plus en plus suffisant, les cheveux deviennent donc plus beaux.

Méthode :

– Utiliser de préférence des peignes en acajou ou fabriqué avec des cornes de bœuf tous les jours.

– Peigner jusqu’à ce que la surface de la tête se chauffe, une sensation d’engourdissement est un degré optimal.

– Il faut toujours se peigner de devant vers l’arrière et ne pas oublier les côtés.

– la force doit être modérée, le mouvement doit être lent et doux.

– De façon générale, on peut se peigner 100 fois en 2 minutes et il faut compter entre 200 à 500 fois tous les matins, encore meilleur si plus.

  Précautions :

Ne pas se peigner juste après le repas pour ne pas influencer la digestion

1/ Pour des personnes qui s’enrhument facilement, peigner surtout le méridien de la vessie qui se trouve en face

2/ pour des personnes ayant des problèmes d’estomac et de l’intestin, peigner surtout la zone du front, ( environ 2 à 3 cm de chaque côté à partir du milieu du front)

3/ pour des personnes qui ont des maux de tête, des étourdissements, et pour prévenir de la maladie d’Alzheimer, peigner le méridien Dumai qui se parcourt la ligne centrale de la tête

4/ pour le bien-être quotidien, on peut se peigner en partant du milieu de la tête et ensuite vers chaque côté de l’oreille avec un mouvement toujours de devant vers l’arrière.

Pour avoir une bonne santé, il faut d’abord fluidifier les méridiens de la tête. Se peigner est la façon la plus simple, la plus directe et la plus efficace.

Prendre l’habitude de bien se peigner et persévérer peut non seulement augmenter la défense naturelle, mais aussi éviter toute sorte de soucis lié aux maladies.

Plus vous vous peigner, plus vous serez en forme, l’important c’est de persévérer.

Petites prescriptions pour baisser le taux de glycémie

Avec l’arrivée de l’été, les pastèques sont en abondance. Savez vous que la peau de la pastèque possède des propriétés spécifiques pour nous aider à réguler le taux de glycémie ?

Ne jetez pas la peau de la pastèque lorsque vous avez fini de manger la chair.

Eplucher la partie externe de la peau de pastèque et conserver la partie blanchâtre de la peau.

Couper en fine tranches

Prendre environ 1,5 kg de peau de pastèque pour 1,5 litre d’eau

Faire cuire jusqu’à ébullition et maintenir jusqu’à ce que la peau soit molle.

Recueillir le jus et en boire toute la journée.

Pour les cas de diabètes légers, l’effet est significatif à partir de 3 mois

Pour les cas plus graves, en boire du début de la saison pendant quelques mois peut avoir aussi des améliorations.